Colloque 2009

colloque2009

Colloque « Apprentissage et encadrement dans les environnements médiatisés » 22 mai 2009 (Archives en ligne)

Archives en ligne intégrales incluant pauses et clavardages

* Important: Vous êtes invités à déplacer le curseur situé dans la section « Lecture en cours » en bas de l’écran afin de visionner directement la plage horaire de votre choix

Le lien de l’événement complet: http://webconf.teluq.uquebec.ca/p69125792/

Minuterie à 0:08:15 – Message de bienvenue de la présidente du REFAD, Mme Claire Mainguy,  message de bienvenue de la vice-rectrice du Campus de Shippagan,  Mme Jocelyne Roy Vienneau, et conférence d’ouverture présentée par M. Roger Doucet, Sous-ministre, Secteur francophone, Ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick

Minuterie à 1:44:00 – Atelier sur le développement de compétences pour l’apprentissage à distance présenté par MmeLucie Audet, Consultante en FAD.

Minuterie à 4:27:00   – Atelier sur la communication éducative et les choix technologiques en formation à distanceprésenté par M. Jean Loisier, Université de Montréal.

Minuterie à 6:06:00 – Table ronde et plénière sur le thème principal du colloque « Apprentissage et encadrement dans les environnements médiatisés »
Participant(e)s :

  • M. Roberto Gauvin, directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (N.-B.). Vous êtes également invités à lire l’excellent billet de M. Gauvin sur la thématique du colloque à http://carnets.opossum.ca/roberto/2009/05/ma_presentation_a_la_rencontre.html
  • Mme Bonita Rousselle, étudiante en formation à distance (N.-B.)
  • M. Jacques Cool, agent à l’enseignement à distance au sein du Ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick
  • M. Deny Gravel, coordonateur cycle intermédiaire et secondaire & responsable de la formation à distance au sein de la Division scolaire franco-manitobaine

Minuterie à 7:39:40 – Assemblée générale annuelle du REFAD

Minuterie à 8:06:00 – Remise de certificats d’honneur
Quatre certificats d’honneur ont été remis à des intervenant(e)s s’étant impliqué(e)s en formation à distance pancanadienne, soit M. Patrick Maltais, Directeur de l’éducation permanente de l’Université de Moncton; M. Robert Saucier, Conseiller en communication, recherche et planification à la SOFAD; M. André Séguin, Coordonnateur, sciences de la santé, au Centre du Cyber@pprentissage de l’Université d’Ottawa; et Mme Paulette Bouffard, Directrice générale du Collège Éducacentre. Un certificat spécial de reconnaissance a aussi été remis à Mme Claire Mainguy(Conseillère en formation au Bureau des services pédagogiques de l’Université Laval et présidente sortante du REFAD) pour son implication auprès du réseau au cours des dix dernières années.

* INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES :

(Source: Mme Lucie Audet; lucieaud@videotron.ca)

Concernant l‘Atelier sur le développement de compétences pour l’apprentissage à distance présenté par Mme Lucie Audet lors de ce colloque, le sondage disponible pour les participant(e)s en ligne reprenait, pour chacune des trois fonctions (étudiant, tuteur, apprenant), les 30 compétences en formation à distance ressortant principalement de la recherche présentée dans le Mémoire sur le développement de compétences pour l’apprentissage à distance : Points de vue des enseignants, tuteurs et apprenants (http://refad.ca/nouveau/Memoire_sur_les_competences_FAD.html). Le questionnaire demandait d’attribuer une cote d’importance à chacune des 10 compétences de chaque type (savoir-être, savoirs, savoir-faire) proposées.

Les 22 répondants qui y ont répondu en ligne, principalement durant le Colloque du REFAD du 22 mai 2009, ont surtout des expériences de concepteurs (65%) et d’étudiants à distance (50%). 20% sont aussi tuteurs, 7 ont joué plus d’un rôle.

Chez l’étudiant, l’autonomie et la motivation sont clairement les principales compétences recherchées, reposant sur la capacité de s’auto-motiver et la connaissance de ses objectifs personnels. La gestion du temps et les compétences informationnelles font aussi partie des savoir-faire soulignés.

Chez le tuteur, des savoir-faire liés à la rétroaction, à la motivation et au suivi, des connaissances relatives aux besoins des étudiants et au cours lui-même et des attitudes fondées sur l’empathie et le respect, la disponibilité et de la rapidité obtiennent les plus forts niveaux d’importance. Toutefois, l’éventail des savoir-être et savoir-faire cotés comme très importants est beaucoup plus grand que pour l’étudiant.

Pour l’enseignant, la diversité des compétences valorisées est aussi très étendue. Les savoir-faire liés aux compétences informationnelles et aux capacités de communication de contenus, puis les savoir-être de créativité, de passion et de rigueur, suivis des connaissances disciplinaires, des particularités de la FAD et des styles d’apprentissage ainsi que des besoins des étudiants prédominent.

Les résultats détaillés du sondage peuvent être visionnés à
http://docs.google.com/Presentation?id=dcnfg2cf_23gb6b53fr . Le texte du sondage est accessible à :
http://docs.google.com/View?id=dcnfg2cf_39fjhsnnfh

Merci à tous ceux et celles qui ont participé, tant au sondage qu’à l’atelier !