Faits Saillants 2015-2016

PRÉPARATION DU COLLOQUE « LES ENJEUX FUTURS DE L’ENCADREMENT EN FORMATION À DISTANCE »

logo-refad

L’organisation de cette activité a débuté en juin 2015 avec la mise en marche du comité de direction de l’événement et les décisions préliminaires concernant les thèmes et les suggestions touchant les invités et intervenants. Dès l’automne 2015, un suivi a été effectué au niveau de la publicité, de l’élaboration d’un site Web, de la fabrication de feuillets promotionnels et du programme préliminaire. Les activités subséquentes ont touché la gestion des inscriptions, l’élaboration des documents reliés au colloque, la logistique générale, la coordination concernant les intervenants et la gestion des besoins techniques.

Se déroulant les 26 et 27 mai 2016 à Ottawa, ce projet a été rendu possible grâce à des partenaires du milieu (l’Université d’Ottawa; le CFORP; la Direction générale de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton; la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal; le Campus Saint-Jean / University of Alberta; le collège La Cité; la Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec (SOFAD); le Centre francophone d’éducation à distance (Alberta); le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB); le Conseil scolaire Centre-Est (Alberta); le Collège Boréal; le Cégep à distance; Contact Nord; et la TÉLUQ) et à l’investissement très apprécié de tous les intervenants (membres du conseil d’administration du REFAD, animateurs d’ateliers, conférenciers, participant(e)s aux tables d’échanges, etc.).

Le REFAD tient également à remercier Marc Villeneuve, Martin Fortin, Alain Erdmer, Paulette Bouffard, Carolle Roy, Dany Benoît, Christine Simard, et Denis Gilbert pour tout l’appui essentiel apporté pour la mise en place de l’événement.

Ce colloque a également été possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

Récipiendaires de certificats d’honneur remis à des intervenant(e)s en formation à distance dans le cadre du colloque :

robert_gregoire

M. Robert Grégoire (Consultant, Éducation libre et technologies de l’apprentissage) accompagné de M. Dany Benoit, vice-président du REFAD

john_boeglin

M. John Boeglin (Professeur agrégé / Campus Saint-Jean / University of Alberta) accompagné de Mme Carolle Roy, présidente du REFAD

clovis_paquette

M. Clovis Paquette (Responsable – Volet partenariats avec les institutions postsecondaires / CAVLFO) accompagné de Mme Paulette Bouffard, du collège La Cité.

nicole_perreault

Mme Christine Simard (acceptant le certificat au nom de Mme Nicole Perreault, Animatrice du Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC) / Fédération des cégeps) accompagnée de Mme Carolle Roy, présidente du REFAD

PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL

Cette année encore, le REFAD a présenté une série d’ateliers de perfectionnement professionnel en éducation à distance de novembre 2015 à mars 2016. Plusieurs propositions d’ateliers ont été présentées et un comité a été mis sur pied afin de procéder à la sélection. Le mode de prestation était l’audioconférence assistée par Internet.

Voici la liste de ces ateliers :

– 12 NOVEMBRE 2015

Développement des usages co-créatifs des TIC tout au long de la vie par Margarida Romero (Université Laval)

– 25 NOVEMBRE 2015

La rétroaction en formation à distance : contenu, impact et technologie par Stéphanie Facchin (Cégep à distance)

– 2 DÉCEMBRE 2015

L’utilisation et la création de livres électroniquesdans un contexte pédagogiquepar François Dallaire (Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine / CDÉACF)

– 9 DÉCEMBRE 2015

Le portfolio numérique comme outil d’évaluation par Lise Niyuhire et Martine Pellerin (Campus Saint-Jean / University of Alberta)

– 10 FÉVRIER 2016

Des défis pour développer un certificat à distance en quelques mois ! Lesquels ?par Serge Gérin-Lajoie (Université Laval)

– 24 FÉVRIER 2016

La formation à distance dans tous ses contextes ! par René Bélanger (Cégep de Matane – FADIO)

– 16 MARS 2016

Les défis de l’interaction en formation à distance par Gustavo Angulo Mendoza, Cathia Papi, Caroline Brassard (TÉLUQ)

– 30 MARS 2016

Guide de bonnes pratiques en tutorat à distance : des études de cas et quelques réponses par Marcelle Parr et Mélanie Bergeron (Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec / SOFAD)

Cette série d’ateliers a été rendue possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), et à l’investissement très apprécié des différent(e)s animateur(trice)s.

TABLE D’ÉCHANGES TECHNO-PÉDAGOGIQUE EN FORMATION À DISTANCE

Ce projet a été créé par le REFAD afin d’explorer les possibilités de collaboration et d’échanges en pédagogie et en technologie entre les différents organismes et établissements de la francophonie canadienne. Ce projet a permis quatre rencontres qui ont servi de base à l’élaboration de compte rendus et des recommandations s’y rattachant.

Ces expertises s’étalaient d’octobre 2015 à mars 2016 et étaient partagées à distance par audioconférence et Internet et regroupaient des intervenant(e)s du Québec et des communautés francophones et acadienne.

En rapport avec les thèmes suggérés, les participant(e)s étaient invités à venir présenter leurs pratiques exemplaires ou émergentes, ou encore venir partager leurs expériences, leurs points de vue, et leurs visions de la formation à distance.

Les thèmes des rencontres de 2015-2016 :

– RÉUNION DU 22 OCTOBRE 2015

Comment développer les compétences du 21e siècle en FAD (numériques et autres):Clientèle étudiante et formateurs

– RÉUNION DU 19 NOVEMBRE 2015

Persévérance et formation à distance: les établissements, les concepteurs pédagogiques et les tuteurs en font-ils assez ?

– RÉUNION DU 4 FÉVRIER 2016

Bilan de l’expérience des MOOC au Canada francophone en 2016

– RÉUNION DU 3 MARS 2016

L’avenir du livre numérique et des ressources documentaires en ligne en formation à distance au Canada francophone

Les comptes-rendus de ces rencontres sont disponibles via le site du REFAD http://www.refad.ca sous « Publications ».

Merci au Ministère du Patrimoine canadien et au Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC) pour l’appui financier apporté au projet.

Le REFAD tient également à remercier l’équipe du projet 2015-2016 : Michel Richer, Caroll-Ann Keating et Lise-Bégin-Langlois

GUIDE ET BILAN DE L’IMPACT DES COURS EN LIGNE OUVERTS ET MASSIFS (CLOM) AU CANADA FRANCOPHONE

Préparé pour le REFAD par M. Robert Grégoire, ce document retrace l’historique des cours en ligne ouverts et massifs (CLOM), depuis le Canada jusqu’à leur optimisation aux États-Unis et leur adoption subséquente, en Europe et de par le monde. Les très nombreuses sources consultées, autant scientifiques et gouvernementales qu’expertes et médiatiques, permettent de clarifier les enjeux auxquels sont confrontés les institutions d’enseignement canadiennes, particulièrement en termes de l’enseignement supérieur et professionnel.

Le guide s’articule en trois parties. Dans la première, nous présentons un historique en profondeur des trois étapes de développement des CLOM, d’abord dans leur forme connectiviste au Canada, ensuite à travers leur explosion exponentielle aux États-Unis, et enfin dans leur adoption rapide par les autorités éducatives et gouvernementales, ailleurs dans le monde. Ce bilan d’un phénomène marquant de l’éducation est principalement articulé à travers quelques méta-analyses qui permettent de brosser un tableau compréhensif de la situation et de déterminer que les CLOM, loin d’être une mode passagère, sont un phénomène perturbateur qui a le potentiel de transformer l’enseignement traditionnel, particulièrement dans ses institutions établies.

Dans la seconde partie du guide, nous examinons les CLOM à travers leurs quatre grands acteurs que sont les institutions d’enseignement, les apprenants, les consortiums de plateforme et l’entreprise privée. Cette approche nous permet de mieux comprendre les relations complexes qui régissent cet écosystème et de discerner les tendances actuelles et les enjeux futurs. Nous approchons notamment ces questions à travers la lunette du modèle d’affaires des CLOM et de la pédagogie qui fait un peu figure de parent pauvre dans cette équation trop souvent régie par des impératifs de rentabilité.

La troisième section se tourne vers le Canada francophone pour examiner, à travers un sondage et des entrevues, quel est l’accueil réservé aux CLOM et comment ils sont intégrés dans la planification stratégique de nos institutions d’enseignement. Cet examen par trop fragmentaire de la situation canadienne française n’en révèle pas moins une conscientisation générale, une adoption inégale et surtout un manque de concertation qui présente un risque important à l’heure où Internet offre une formation flexible et sur mesure auprès littéralement des plus grandes sommités internationales dans leur domaine, et ce à des coûts défiant la concurrence.

En conclusion, nous présentons quelques recommandations qui n’engagent que l’auteur du guide.

* Ce document est disponible à partir du site du REFAD http://www.refad.ca sous « Rapports de recherche ».

L’équipe du REFAD tient à remercier M. Robert Grégoire pour la mise en oeuvre du projet et Pensivo pour la mise en ligne. Ce projet a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien (www.pch.gc.ca).

ÉTUDE SUR L’AVENIR DU LIVRE NUMÉRIQUE ET DES RESSOURCES DOCUMENTAIRES EN LIGNE EN FORMATION À DISTANCE DANS LA FRANCOPHONIE CANADIENNE

Préparé pour le REFAD par François Dallaire et Sharon Hackett du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF) ce document présente les possibilités et les impacts du livre électronique sur la formation à distance dans un contexte francophone canadien.

Cette étude, qui peut également être considéré comme un guide pratique, s’articule sur trois axes :

  1. Les technologies du livre électronique.Dans cette section, nous abordons les différentes technologies qui permettent l’utilisation, l’édition et la diffusion du livre électronique dans un contexte pédagogique et de formations à distance. Nous présentons de façon pratique les logiciels et outils technologiques qui permettent aux enseignantes et enseignants la production et la diffusion du livre électronique pour les soutenir dans leur enseignement.
  2. Le paysage du livre électronique dans la francophonie canadienne.Avec la perspective du monde de l’éducation, nous analysons et nous présentons le marché du livre électronique à vocation pédagogique qui est disponible pour la francophonie canadienne. Par ailleurs nous regarderons l’émergence d’importantes ressources libres et les pratiques d’auto-édition. Notre portrait présente ce paysage du livre électronique aux niveaux secondaire, collégial et universitaire.
  3. Les applications pédagogiques du livre électronique.Pour les trois niveaux et pour la formation à distance issue du milieu communautaire, nous explorons différentes applications pratiques du livre électronique. Des exemples précis d’utilisation du livre électronique dans chaque contexte sont présentés en insistant sur les nombreux avantages du livre électronique comme outil d’enseignement.

* Ce document est disponible à partir du site du REFAD http://www.refad.ca sous « Rapports de recherche ».

Le REFAD tient à remercier l’équipe du CDÉACF pour la mise en oeuvre du projet. Ce projet a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien (www.pch.gc.ca).

COLLOQUE LES COMPÉTENCES ESSENTIELLES DE L’APPRENANT EN FORMATION À DISTANCE ET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE MAI 2015

C’est le jeudi 28 mai 2015 à Vancouver (C.-B.) que le REFAD tenait sa 28eAssemblée générale annuelle. Cet événement avait lieu dans le cadre du Colloque « Les compétences essentielles de l’apprenant en formation à distance ». Soixante-quinze personnes étaient présentes sur place pour le colloque, et le REFAD a reçu également une autre centaine d’inscriptions provenant d’intervenant(e)s de la francophonie internationale intéressés à suivre le tout en direct sur Internet.

À cette même réunion, des élections ont également eu lieu concernant la composition du nouveau conseil d’administration du REFAD.

Le conseil 2015-2016 :

  • Mme Carolle Roy (Université de Saint-Boniface); Présidente.
  • M. Dany Benoît (Université de Moncton); Vice-Président.
  • Mme Christine Simard (TÉLUQ) Secrétaire-trésorière.
  • M. Daniel Beaudoin (Cégep à distance); Administrateur.
  • Mme Paulette Bouffard (Collège La Cité); Administratrice.
  • M. Éric Martel (Université Laval); Administrateur.
  • Mme Isabelle Thibault (Collège Éducacentre); Administratrice;

Les archives en ligne du colloque sont disponibles à partir de www.refad.ca sous « Publications ». L’équipe du REFAD tient donc à remercier très chaleureusement tous ceux et celles qui se sont impliqués de près ou de loin à faire de cet événement un succès.

CONNEXION, LE BULLETIN D’INFORMATION

Le bulletin d’information Connexion existe depuis 1989 et est dorénavant publié uniquement deux fois par année. D’abord conçu comme un outil de promotion du REFAD, il a permis à ses abonnés d’être informés sur les activités qui ont lieu entre chaque Assemblée générale annuelle. Le développement des nouvelles technologies justifie à lui seul la diffusion de ce bulletin. Avec celui-ci, les institutions membres du réseau sont systématiquement mises au courant des dernières nouveautés technologiques reliées à la formation à distance. Le bulletin renseigne aussi sur les derniers développements dans le domaine de la formation à distance en français, les nouveaux cours offerts, l’existence des personnes-ressources, les publications récentes et les événements à venir. Il offre aussi des comptes rendus sur les activités des institutions.

Le bulletin d’information Connexion est également disponible sur le site Web du REFAD (www.refad.ca). La diffusion sur Internet de ce bulletin a permis aux intervenants de la formation à distance d’avoir un accès direct sur Internet à de l’information privilégiée. La diffusion de Connexion est possible grâce au Ministère du Patrimoine canadien.

ENRICHISSEMENT DE LA BIBLIOGRAPHIE-WEBOGRAPHIE DE LA FORMATION À DISTANCE FRANCOPHONE PANCANADIENNE

Les mises à jour de la Bibliographie-Webographie de la formation à distance sont disponibles à partir du site du REFAD à l’adresse http://webo.refad.ca. Ce document est toujours mis à jour par l’ajout de références conventionnelles (imprimées et autres) et en contient pour l’instant pas moins de 1 480.

Loin d’être exhaustive, cette Bibliographie-Webographie contient des articles et références provenant de sources francophones du Québec et des communautés francophones et acadienne, et également de sources francophones étrangères pouvant le plus influencer la vision de la formation à distance au pays. Nous vous invitons à contacter le REFAD (refad@sympatico.ca) si votre établissement/organisme possède des références et articles francophones SUR la formation à distance et que vous désirez contribuer à l’enrichissement de cette Bibliographie-Webographie.

Les mises à jour continuelles sont possibles grâce à un appui financier du Ministère du Patrimoine canadien et à l’investissement très apprécié de M. Michel Richer.

SITE WEB DU REFAD ET LISTE DE DISTRIBUTION PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE

Le site WEB du REFAD est rattaché à Pensivo. Le site regroupe une quantité importante d’informations concernant le REFAD ou encore produites par lui.

Le REFAD possède également une liste de diffusion par courrier électronique. Cette liste est réservée exclusivement aux membres du réseau afin de leur permettre d’échanger, de discuter et de faire circuler de l’information sur la formation à distance en général. Cette liste a été conçue en collaboration avec le département d’informatique de l’Université de Moncton. La liste de diffusion réunit un peu plus de 380 employés des membres institutionnels et individuels du Réseau qui, à leur tour, diffusent l’information reçue au sein de leur organisme.

* L’utilisation de l’outil Adobe Connect dans le cadre des ateliers à distance et des tables d’échanges du REFAD 2015-2016 est une gracieuseté de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton.

* Encore merci à Alain Erdmer et l’équipe technique du Centre d’enseignement et d’apprentissage médiatisés de l’Université d’Ottawa pour le support apporté dans le cadre de nos très nombreuses audioconférences lors de l’année 2015-2016.