Faits saillants 2013-2014

PRÉPARATION DU COLLOQUE « DIVERSITÉ DES MODÈLES DE COURS À DISTANCE : PRATIQUES ET DÉFIS »

Colloque_2014_Logo

L’organisation de cette activité a débuté en juin 2013 avec la mise en marche du comité de direction de l’événement et les décisions préliminaires concernant les thèmes et les suggestions touchant les invités et intervenants. Dès l’automne 2013, un suivi a été effectué au niveau de la publicité, de l’élaboration d’un site Web (http://www.refad.ca/colloque_2014.html), de la fabrication de feuillets promotionnels et du programme préliminaire. Les activités subséquentes ont touché la gestion des inscriptions, l’élaboration des documents reliés au colloque, la logistique générale, la coordination concernant les intervenants et la gestion des besoins techniques.

Se déroulant les 29 et 30 mai 2014 à Montréal (Québec), ce projet a été rendu possible grâce à des partenaires du milieu (le Cégep à distance; le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique; le GTN-Québec; la Direction de la formation à distance de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal; le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP); le Bureau de la formation à distance de l’Université Laval; le collège La Cité; la Direction générale de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton; le Collège Éducacentre; Contact Nord; le Collège Boréal; et la TÉLUQ) et à l’investissement très apprécié de tous les intervenants (membres du conseil d’administration du REFAD, animateurs d’ateliers, conférenciers, participant(e)s aux tables rondes, etc.).

Le REFAD tient également à remercier Jean Watters, Jean-François Lapierre, Martine Chomienne, Jocelyn Nadeau, Éric Martel, Lise Bégin-Langlois, Caroll-Ann Keating et Denis Gilbert pour tout l’appui essentiel apporté pour la mise en place de l’événement.

Ce colloque a également été possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

Récipiendaires de certificats d’honneur remis à des intervenant(e)s en formation à distance dans le cadre du colloque

PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL

Cette année encore, le REFAD a présenté une série d’ateliers de perfectionnement professionnel en éducation à distance d’octobre 2013 à avril 2014. Plusieurs propositions d’ateliers ont été présentées et un comité a été mis sur pied afin de procéder à la sélection. Le mode de prestation était l’audioconférence assistée par Internet.

Voici la liste de ces ateliers :

•30 OCTOBRE 2013
Le livre virtuel : le partage des contenus ouverts par Wendy Lowe (Collège La Cité)

•NOVEMBRE 2013
Les nouveaux acteurs de la FAD : les apprenants « ces créateurs de contenus en germe » par Monique-Katherine De Sève (TÉLUQ / Collège La Cité)

•27 NOVEMBRE 2013
Le sentiment de présence sociale : la clé pour maximiser les apprentissages lors de l’enseignement à distance par Frédéric Banville (UQAR)

•11 DÉCEMBRE 2013
Utilisation et utilité des technologies mobiles pour la formation des adultes : les possibilités pédagogiques par François Dallaire (Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine / CDÉACF)

•12 FÉVRIER 2014
Le développement de cours en ligne tel que vécu par les conseillers pédagogiques par Claude Potvin et Michael Power (Université Laval) et Anne Ronchi (Université de Genève)

•26 FÉVRIER 2014
Comment la technologie infonuagique peut transformer une culture organisationnelle par Nicole Cadieux et Paul Lachance (Consortium d’apprentissage virtuel de langue française de l’Ontario)

•12 MARS 2014
Forme et format du contenu pédagogique au 21e siècle : le jeu sérieux et les applications mobiles par Emmanuelle Erny-Newton et Marion Trouvé (Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques / CFORP)

•2 AVRIL 2014
L’expérience utilisateur au sein de l’industrie du e-Learning par Olivier Alfieri (Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques / CFORP)

•9 AVRIL 2014
Formation hybride, à distance, bimodale ou formation tout court ?  par Carolle Roy (Université de Saint-Boniface)

Cette série d’ateliers a été rendue possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), et à l’investissement très apprécié des différent(e)s animateur(trice)s.

TABLE D’ÉCHANGES TECHNO-PÉDAGOGIQUE EN FORMATION À DISTANCE

Ce projet a été créé par le REFAD afin d’explorer les possibilités de collaboration et d’échanges en pédagogie et en technologie entre les différents organismes et établissements de la francophonie canadienne. Ce projet a permis quatre rencontres qui ont servi de base à l’élaboration de compte rendus et des recommandations s’y rattachant.

Ces expertises s’étalaient d’octobre 2013 à mars 2014 et étaient partagées à distance par audioconférence et Internet et regroupaient des intervenant(e)s du Québec et des communautés francophones et acadienne.

En rapport avec les thèmes suggérés, les participant(e)s étaient invités à venir présenter leurs pratiques exemplaires ou émergentes, ou encore venir partager leurs expériences, leurs points de vue, et leurs visions de la formation à distance.

Les thèmes des rencontres de 2013-2014 :

• RÉUNION DU 24 OCTOBRE 2013

Formation à distance: Besoins actuels pour les communautés francophones et acadienne ? Besoins actuels pour le Québec ?

• RÉUNION DU 21 NOVEMBRE 2013

Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourquoi les deux ne se rejoignent presque jamais ? 

• RÉUNION DU 6 FÉVRIER 2014

La socialisation en FAD a-t-elle vraiment un effet sur la persévérance et la réussite des étudiant(e)s ? Comment et pourquoi ?

• RÉUNION DU 6 MARS 2014

Droits d’auteur et formation à distance: limites et possibilités en 2014.

Les comptes-rendus de ces rencontres sont disponibles via le site du REFAD http://www.refad.ca sous « Publications ». Merci au Ministère du Patrimoine canadien et au Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC) pour l’appui financier apporté au projet.

Le REFAD tient également à remercier l’équipe du projet 2013-2014 : Michel Richer et Lise-Bégin-Langlois.

ÉTUDE SUR LE DROIT D’AUTEUR EN FORMATION À DISTANCE EN FRANÇAIS AU CANADA

Document préparé pour le REFAD par Mme Lucie Audet.

Ce guide a pour objectifs de:

  • Familiariser les enseignants et concepteurs avec le droit d’auteur applicable en formation à distance au Canada;
  • Les renseigner sur son évolution, particulièrement :
    • Les modifications apportées à la Loi sur le droit d’auteur en 2012;
    • Les jugements de la Cour suprême qui l’ont interprétée depuis le milieu des années 2000;
    • La transformation des pratiques des auteurs et, en conséquence, la multiplication des contenus offerts sous des licences autorisant l’utilisation à des fins éducatives;
  • Les outiller afin qu’ils puissent déterminer si leurs usages sont conformes tant aux droits des auteurs qu’aux droits des utilisateurs établis par la Loi et par la jurisprudence.

Il comprend notamment :

  • Un examen des principaux articles de la Loi s’appliquant à l’éducation ainsi que des analyses qu’en ont faites certains juristes;
  • Une synthèse de la jurisprudence récente et de son interprétation des droits des utilisateurs, particulièrement en matière d’utilisation équitable et de neutralité technologique;
  • Un aperçu des développements survenus depuis 2012, particulièrement la mise en place de lignes directrices par le milieu de l’enseignement et les procédures actuellement en cours;
  • Une revue des impacts possibles de cette évolution et de la flexibilité qu’elle ajoute sur les pratiques des formateurs et concepteurs, des étudiants et des établissements en formation à distance;
  • Différentes ressources pour soutenir l’analyse des règles applicables en formation, incluant des références à des guides, des cours, des politiques et des articles;
  • Des outils pour faciliter la recherche de matériel utilisable à des fins éducatives.

Il souhaite non seulement aider les enseignants et les concepteurs dans leurs applications des obligations relatives au droit d’auteur, mais aussi susciter une réflexion sur nos approches à cet égard et nos propres pratiques en tant qu’auteur.

Ce document est disponible à partir du site du REFAD http://www.refad.ca sous « Rapports de recherche ».

L’équipe du REFAD tient à remercier Mme Audet pour la mise en oeuvre du projet. Ce dernier a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

GUIDE SUR LA SOCIALISATION DES ÉTUDIANTS EN FORMATION À DISTANCE AU CANADA FRANCOPHONE

Préparé pour le REFAD par M. Jean Loisier, ce document présente un portrait des phénomènes de socialisation des étudiants en formation à distance au Canada francophone.

D’une part, l’intérêt marqué des milieux éducatifs, notamment en formation médiatisée, pour le développement de stratégies pédagogiques favorisant l’apprentissage collaboratif et, d’autre part, l’engouement des jeunes générations pour les médias dits « sociaux » durant ces dernières années, ont fait apparaître le phénomène de « socialisation » comme une des clefs de la persévérance et du succès en formation à distance, aux yeux de certains analystes. Dans ce document, après avoir clarifié les diverses acceptions de la notion de « socialisation » et évoqué certains modèles d’analyse des paramètres qui structurent le processus de socialisation en milieu éducatif, nous en présentons un état des lieux dans les institutions de formation à distance francophones canadiennes.

Cet état des lieux se décline en six thèmes :

  • les clientèles de la formation à distance et les modes de cheminement qui leur sont  proposés;
  • les dispositifs technologiques qui favorisent, ou non, la socialisation;
  • les stratégies pédagogiques en usage mettant l’accent, ou non, sur les activités collaboratives;
  • les phénomènes de groupe inhérents à ces activités;
  • les besoins de « relations sociales » entre les étudiants;
  • les mesures prises par les institutions canadiennes pour soutenir l’intégration des étudiants à distance, ainsi que l’importance qu’elles accordent aux différentes facettes de la socialisation en regard des objectifs d’apprentissage, ainsi que l’importance qu’elles jouent dans le maintien et le renforcement des liens à l’intérieur des communautés francophones hors Québec.

Cet état des lieux s’appuie sur les données de deux enquêtes de terrain. La première, de type qualitatif, par entrevues approfondies, a permis de recueillir les informations sur les pratiques de plus d’une vingtaine d’institutions francophones à travers le Canada et la perception de vingt-six responsables de formation à distance dans ces institutions. La seconde, de type quantitatif, menée sous forme de questionnaire en ligne, a permis de recueillir les informations et perceptions des personnes qui interviennent directement auprès des étudiants en formation à distance, professeurs ou chargés d’encadrement, à travers le Canada, aux trois ordres d’enseignement.

Ce document est disponible à partir du site du REFAD http://www.refad.ca sous « Rapports de recherche ».

L’équipe du REFAD tient à remercier M. Jean Loisier pour la mise en oeuvre du projet. Ce projet a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

TABLE D’ÉCHANGES SPÉCIALE ACCP-REFAD / 15 AVRIL 2014

En collaboration avec l’Association canadienne des conceptrices et des concepteurs pédagogiques (ACCP) le REFAD à présenté une table d’échanges à distance sous le thème « Professionnalisation des rôles en FAD : le concepteur et la conceptrice pédagogique ».

Présentée par Mme Carolle Roy et Mme Brigitte Belzile au nom de l’ACCP, et animé par M. Michel Richer, cette rencontre s’est articulée autour de deux axes : 1) la présentation de l’Association canadienne des concepteurs et des conceptrices pédagogiques (ACCP), sa création, ses buts et la place qu’elle entend jouer pour ses membres en particulier et pour les concepteurs et conceptrices pédagogiques en général. 2) une discussion sur les compétences essentielles que doivent posséder les concepteurs et les conceptrices pédagogiques et les acteurs en FAD, et des moyens à envisager pour assurer un contrôle de la qualité dans toutes les phases d’élaboration ou de production d’environnements et de ressources d’apprentissage, depuis l’analyse jusqu’à la gestion globale des projets.

COLLOQUE NOUVEAUX HORIZONS EN FAD : QUE NOUS RÉSERVE L’AVENIR ? ET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE MAI 2013

C’est le jeudi 30 mai 2013 à Edmundston (N.-B.), que le REFAD tenait sa 26e Assemblée générale annuelle. Cet événement avait lieu dans le cadre du colloque « Nouveaux horizons en FAD : que nous réserve l’avenir ? » qui se tenait du 29 au 31 mai 2013. Plus d’une centaine de personnes étaient présentes sur place, et le REFAD a reçu également près d’une soixantaine d’inscriptions provenant d’intervenant(e)s de la francophonie internationale intéressés à suivre le tout en direct sur Internet. Les adresses URL des archives en ligne de la diffusion Internet de l’événement sont disponibles à partir du site du REFAD (http://www.refad.ca) dans la section « Publications ».

À cette même réunion, des élections ont également eu lieu concernant la composition du nouveau conseil d’administration du REFAD.  Les représentant(e)s pour l’année 2013-2014 étaient :

  • Mme Caroll-Ann Keating (TÉLUQ), Présidente du Réseau jusqu’en janvier 2014. Remplacée au sein du conseil par Mme Christine Simard (TÉLUQ);
  • M. Jocelyn Nadeau (Université de Moncton), Président par intérim (janvier-mai 2014)
  • M. Éric Martel (Université Laval), Secrétaire-trésorier;
  • Mme Paulette Bouffard (Collège La Cité); Administratrice;
  • Mme Martine Chomienne (Cégep à distance), Administratrice;
  • M. Éric Dion (Conseil des écoles fransaskoises), Administrateur;
  • Mme Isabelle Thibault (Collège Éducacentre), Administratrice.

L’équipe du REFAD tient donc à remercier très chaleureusement tous ceux et celles qui se sont impliqués de près ou de loin à faire de cet événement un succès.

 CONNEXION, LE BULLETIN D’INFORMATION

Le bulletin d’information Connexion existe depuis 1989 et est dorénavant publié uniquement deux fois par année.  D’abord conçu comme un outil de promotion du REFAD, il a permis à ses abonnés d’être informés sur les activités qui ont lieu entre chaque Assemblée générale annuelle. Le développement des nouvelles technologies justifie à lui seul la diffusion de ce bulletin.  Avec celui-ci, les institutions membres du réseau sont systématiquement mises au courant des dernières nouveautés technologiques reliées à la formation à distance.  Le bulletin renseigne aussi sur les derniers développements dans le domaine de la formation à distance en français, les nouveaux cours offerts, l’existence des personnes-ressources, les publications récentes et les événements à venir.  Il offre aussi des comptes rendus sur les activités des institutions.

Le bulletin d’information Connexion est également disponible sur le site Web du REFAD (http://www.refad.ca). La diffusion sur Internet de ce bulletin a permis aux intervenants de la formation à distance d’avoir un accès direct sur Internet à de l’information privilégiée.  L’informatisation de Connexion est possible grâce au Ministère du Patrimoine canadien.

ENRICHISSEMENT DE LA BIBLIOGRAPHIE-WEBOGRAPHIE DE LA FORMATION À DISTANCE FRANCOPHONE PANCANADIENNE

Les mises à jour de la Bibliographie-Webographie de la formation à distance sont disponibles à partir du site du REFAD à l’adresse http://webo.refad.ca. Ce document est toujours mis à jour par l’ajout de références conventionnelles (imprimées et autres) et en contient pour l’instant pas moins de 1 400.

Loin d’être exhaustive, cette Bibliographie-Webographie contient des articles et références provenant de sources francophones du Québec et des communautés francophones et acadienne, et également de sources francophones étrangères pouvant le plus influencer la vision de la formation à distance au pays. Nous vous invitons à contacter le REFAD (refad@sympatico.ca) si votre établissement/organisme possède des références et articles francophones SUR la formation à distance et que vous désirez contribuer à l’enrichissement de cette Bibliographie-Webographie.

Les mises à jour continuelles sont possibles grâce à un appui financier du Ministère du Patrimoine canadien et à l’investissement très apprécié de M. Michel Richer.

SITE WEB DU REFAD ET LISTE DE DISTRIBUTION PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE

Le site WEB du refad est rattaché à Pensivo.  Le site regroupe une quantité importante d’informations concernant le REFAD ou encore produites par lui.  Le chercheur a la possibilité de consulter, entre autres, des documents comme le Guide pour formateurs en FAD, les Profils de l’enseignement à distance en français au Canada, la Recherche sur les facteurs qui influencent la persévérance et la réussite scolaire en FAD, la Recherche sur l’enseignement et la vidéo / visioconférence en FAD; les actes des colloques du REFAD, l’Étude sur les droits d’auteur, la Webographie de la formation à distance francophone pancanadienne, la recherche Compétences transversales en formation à distance, le Mémoire sur le partenariat en FAD, et les comptes rendus et recommandations des différentes éditions des Tables d’échanges d’expertises et d’expériences pédagogiques en formation à distance, des Tables nationales francophones de concertation technique et de la Table d’échanges techno-pédagogiques.

Le REFAD possède également une liste de diffusion par courrier électronique.  Cette liste est réservée exclusivement aux membres du réseau afin de leur permettre d’échanger, de discuter et de faire circuler de l’information sur la formation à distance en général.  Cette liste a été conçue en collaboration avec le département d’informatique de l’Université de Moncton.  La liste de diffusion réunit un peu plus de 330 employés des membres institutionnels et individuels du Réseau qui, à leur tour, diffusent l’information reçue au sein de leur organisme.

* L’utilisation de l’outil Adobe Connect dans le cadre des ateliers à distance et des tables d’échanges du REFAD 2013-2014 est une gracieuseté de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton.

* Encore merci à Alain Erdmer et l’équipe technique du Centre d’enseignement et d’apprentissage médiatisés de l’Université d’Ottawa pour le support apporté dans le cadre de nos très nombreuses audioconférences lors de l’année 2013-2014.