Faits Saillants 2012-2013

PRÉPARATION DU COLLOQUE « NOUVEAUX HORIZONS EN FAD: QUE NOUS RÉSERVE L’AVENIR ? »

REFAD-2013 Big
L’organisation de cette activité a débuté en juin 2012 avec la mise en marche du comité de direction de l’événement et les décisions préliminaires concernant les thèmes et les suggestions touchant les invités et intervenants. Dès l’automne 2012, un suivi a été effectué au niveau de la publicité, de l’élaboration d’un site Web (http://refad.ca/colloque_2013.html), de la fabrication de feuillets promotionnels et du programme préliminaire. Les activités subséquentes ont touché la gestion des inscriptions, l’élaboration des documents reliés au colloque, la logistique générale, la coordination concernant les intervenants et la gestion des besoins techniques.
Se déroulant du 29 au 31 mai 2013 dans la ville d’Edmundston au Nouveau-Brunswick, ce projet a été rendu possible grâce à des partenaires du milieu (Édupôle Edmundston; la Cité collégiale; le GTN-Québec; le Ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick; la Direction de la formation à distance de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal; le Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques (CFORP); le Bureau de la formation à distance de l’Université Laval; la Direction générale de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton; le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique; le Ministère de l’Éducation de l’Ontario; le Réseau de développement économique et d’employabilité du Nouveau-Brunswick (RDÉE NB); la Ville d’Edmundston; le Congrès mondial acadien 2014) et à l’investissement très apprécié de tous les intervenants (membres du conseil d’administration du REFAD, animateurs d’ateliers, conférenciers, participant(e)s aux tables rondes, etc.).

Le REFAD tient également à remercier Jocelyn Nadeau, Chantal Hudon, Lise Bégin-Langlois, Martine Chomienne, Dany Benoît, Éric Martel, Caroll-Ann Keating et Denis Gilbert pour tout l’appui essentiel apporté pour la mise en place de l’événement. 

Ce colloque a également été possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

 

Récipiendaires de certificats d’honneur remis à des intervenant(e)s majeur(e)s en formation à distance dans le cadre de l’assemblée générale annuelle qui a eu lieu lors du colloque :

Mme Carolle Roy (Université de Saint-Boniface / Manitoba) entourée de Mme Caroll-Ann Keating (Présidente) et de M. Éric Dion (Administrateur au sein du conseil d’administration du REFAD) .

Mme Carolle Roy (Université de Saint-Boniface / Manitoba) entourée de Mme Caroll-Ann Keating (Présidente) et de M. Éric Dion (Administrateur au sein du conseil d’administration du REFAD) .

 

Mme Wendy Lowe (La Cité collégiale / Ontario) entourée de Mme Paulette Bouffard (Administratrice au sein du conseil d’administration du REFAD) et de Mme Caroll-Ann Keating (Présidente).

Mme Wendy Lowe (La Cité collégiale / Ontario) entourée de Mme Paulette Bouffard (Administratrice au sein du conseil d’administration du REFAD) et de Mme Caroll-Ann Keating (Présidente).

 

M. Daniel Lamy (acceptant le certificat au nom de M. Allistair Surette / Université Sainte-Anne / Nouvelle-Écosse) entouré de M. Jocelyn Nadeau (Vice-président du REFAD) et de Mme Caroll-Ann Keating (Présidente).

M. Daniel Lamy (acceptant le certificat au nom de M. Allistair Surette / Université Sainte-Anne / Nouvelle-Écosse) entouré de M. Jocelyn Nadeau (Vice-président du REFAD) et de Mme Caroll-Ann Keating (Présidente).

 

PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL

Cette année encore, le REFAD a présenté une série d’ateliers de perfectionnement professionnel en éducation à distance d’octobre 2012 à avril 2013. Plusieurs propositions d’ateliers ont été présentées et un comité a été mis sur pied afin de procéder à la sélection. Le mode de prestation était l’audioconférence assistée par Internet.

Voici la liste de ces ateliers :

– 31 OCTOBRE 2012
L’enseignement en mode tutoral / à distance : une pratique qui s’impose de plus en plus dans les formations hybrides par Monique-Katherine De Sève (TÉLUQ / La Cité collégiale)

– 14 NOVEMBRE 2012
Comparaison technique et pédagogique entre différentes plateformes de vidéoconférence sur le Web par François Dallaire (Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine / CDÉACF)

– 28 NOVEMBRE 2012
Vingt-cinq ans d’apprentissage à distance au Canada francophone : un bilan, des perspectives par Lucie Audet (formatrice et consultante)

– 12 DÉCEMBRE 2012
Des directives administratives à la réussite de l’élève : le soutien des tuteurs – un enjeu majeur par Martine Chomienne, Janine Clergue (Cégep@distance) et Christine Rioux (MICC)

– 12 FÉVRIER 2013
Lorsqu’un cours campus devient hybride par Christiane Le Clech (TÉLUQ) et François Bédard (ESG UQAM)

– 27 FÉVRIER 2013
Le manuel de cours numérique par Pierre-Julien Guay (La Vitrine technologie-éducation)

– 13 MARS 2013
La distance et l’empathie par Mario Poirier (TÉLUQ)

– 27 MARS 2013
L’apport des outils d’aide à la conception de jeux sérieux pour innover dans son enseignement par Louise Sauvé (SAVIE / TÉLUQ)

Cette série d’ateliers a été rendue possible grâce à un financement du ministère du Patrimoine canadien et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), et à l’investissement très apprécié des différent(e)s animateur(trice)s.

TABLE D’ÉCHANGES TECHNO-PÉDAGOGIQUE EN FORMATION À DISTANCE

Ce projet a été créé par le REFAD afin d’explorer les possibilités de collaboration et d’échanges en pédagogie et en technologie entre les différents organismes et établissements de la francophonie canadienne. Ce projet a permis quatre rencontres qui ont servi de base à l’élaboration de compte rendus et des recommandations s’y rattachant.

Ces expertises s’étalaient d’octobre 2012 à mars 2013 et étaient partagées à distance par audioconférence et Internet et regroupaient des intervenant(e)s du Québec et des communautés francophones et acadienne.

En rapport avec les thèmes suggérés, les participant(e)s étaient invités à venir présenter leurs pratiques exemplaires ou émergentes, ou encore venir partager leurs expériences, leurs points de vue, et leurs visions de la formation à distance.

Les thèmes des rencontres de 2012-2013 :

– RÉUNION DU 18 OCTOBRE 2012
La crédibilité et l’accessibilité de la formation à distance à ce jour

– RÉUNION DU 22 NOVEMBRE 2012
La recherche en FAD: par qui, pour qui, pour quoi ?

– RÉUNION DU 7 FÉVRIER 2013
La formation des intervenant(e)s en FAD peut-elle jouer un rôle dans la persévérance des étudiant(e)s ?

– RÉUNION DU 7 MARS 2013
Droits d’auteur et formation à distance: limites et possibilités en 2013

Les comptes-rendus de ces rencontres sont disponibles via le nouveau site du REFAD http://www.refad.ca sous « Publications ».

Merci au Ministère du Patrimoine canadien et au Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC) pour l’appui financier apporté au projet.

Le REFAD tient également à remercier l’équipe du projet 2012-2013 : Michel Richer et Lise-Bégin-Langlois

PROJET DE RECHERCHE LA PRÉPARATION DES NOUVEAUX ENSEIGNANTS ET INTERVENANTS EN FORMATION À DISTANCE AU CANADA FRANCOPHONE

Document préparé pour le REFAD par Mme France Vachon.

Trois facteurs principaux déterminent l’évolution de la fonction d’encadrement en formation à distance:

  • L’omniprésence et l’évolution rapide de la technologie et d’Internet;
  • L’évolution des besoins des clientèles étudiantes;
  • L’évolution de la FAD au sein des établissements d’enseignement, particulièrement une plus grande reconnaissance de l’importance de l’encadrement sur la motivation et la persévérance des étudiants.

Dans un tel contexte, la fonction d’encadrement à distance des étudiants évolue constamment et rapidement. Les défis qui se posent sont nombreux sur le plan de la formation et de la préparation des intervenants en FAD:

  • La formation des personnes ressources responsables de l’encadrement à distance des étudiants est-elle adéquate ?
  • Les tuteurs, formateurs, enseignants en FAD se sentent-ils bien préparés pour assumer ce rôle auprès des étudiants ?
  • Les structures entourant le travail d’encadrement à distance des étudiants favorisent-elles une adaptation rapide aux besoins des étudiants ?

Cette étude sur la préparation et la formation des intervenants en FAD tente donc d’apporter des éléments de réponse à ces questions. La littérature existante sur la FAD permet déjà de dégager le profil de compétences spécifiques à l’encadrement à distance des étudiants. De plus, à la lumière des réponses aux questionnaires distribués auprès des intervenants et des établissements d’enseignement, ce document tente d’établir les attentes des établissements en ce qui concerne les compétences recherchées pour assurer l’encadrement des étudiants. En parallèle, l’analyse des réponses reçues de la part de la francophonie canadienne permet aussi de dégager le niveau de préparation des intervenants à exercer la fonction d’encadrement qui leur est attribuée. Ce document souligne également le niveau d’engagement des institutions et établissements à promouvoir et offrir des formations aux intervenants en ce qui a trait à l’encadrement des étudiants.

Ce document est disponible à partir du nouveau site du REFAD http://www.refad.ca sous « Rapports de recherche ».

L’équipe du REFAD tient à remercier Mme Vachon pour la mise en oeuvre du projet. Ce dernier a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

MÉMOIRE SUR LES LIMITES ET DÉFIS DE LA FORMATION À DISTANCE AU CANADA FRANCOPHONE

Préparé pour le REFAD par M. Jean Loisier, ce mémoire brosse un portrait des limites et défis auxquels est confrontée la FAD au Canada francophone en 2013. Depuis le début de la décennie 2000, la FAD est prise dans un maelström technologique qui l’a amenée à découvrir des opportunités mais aussi à se remettre en question, tant au niveau de ses principes qu’à celui de ses pratiques dans un contexte éducatif et une société en pleine évolution. Bien des limites technologiques ayant été repoussées, les adaptations ou les changements qui en ont découlé, semblent, dans l’ensemble, avoir permis de bonifier l’offre de services en FAD aux trois ordres d’enseignement au Canada : secondaire, collégial et universitaire. Comme dans tout processus évolutif, les changements, même bénéfiques génèrent de nouveaux défis. Quid de ces défis ? Tel est le propos de ce mémoire.
Dans ce mémoire, après avoir présenté une synthèse des modalités très diversifiées de prestation de formation à distance, dont certaines se rapprochent étrangement des formations hybrides en croissance sur divers campus, on présente les contraintes administratives et/ou géopolitiques qui encadrent les services offerts en FAD dans les diverses provinces canadiennes. On présente ensuite l’état des limites et opportunités technologiques actuelles avec lesquelles la FAD doit ou peut composer, ainsi que les défis pédagogiques qui en sont tributaires. Enfin, on soumet les défis liés aux clientèles très diversifiées, auxquelles s’adressent ces formations à distance.
Si une revue des plus récentes publications spécialisées sur les problématiques de la FAD, en général et au Canada en particulier, a permis de cibler les thèmes de cette recherche, les constats s’appuient sur les données d’une enquête approfondie auprès de vingt-deux responsables et praticiens de diverses institutions francophones canadiennes aux trois ordres d’enseignement, tant au Québec que hors Québec.

Ce document est disponible à partir du nouveau site du REFAD http://www.refad.ca sous « Rapports de recherche ».

L’équipe du REFAD tient à remercier M. Loisier pour la mise en oeuvre du projet. Ce dernier a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

COLLOQUE ÉVALUATION SUR LE WEB ET INTÉGRITÉ DES ÉTUDIANTS ET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE MAI 2012

C’est le jeudi 3 mai 2012 à Québec, que le REFAD tenait sa 25e Assemblée générale annuelle. Cet événement avait lieu dans le cadre du colloque « Évaluation sur le Web et intégrité des étudiants » qui se tenait les 3 et 4 mai 2012.

Plus d’une centaine de personnes étaient présentes sur place, et le REFAD a reçu également près d’une centaine d’inscriptions provenant d’intervenant(e)s de la francophonie internationale intéressés à suivre le tout en direct sur Internet.

Les adresses URL des archives en ligne de la diffusion Internet de l’événement sont disponibles à partir du site du REFAD (http://www.refad.ca) dans la section « Publications ».

Lors de cet événement quatre certificats d’honneur ont été remis à des intervenant(e)s s’étant impliqué(e)s en formation à distance pancanadienne, soit Mme Suzanne Séguin (Agente d’éducation au Ministère de l’Éducation de l’Ontario); M. Jean Mongrain (Directeur du Centre francophone d’éducation à distance de l’Alberta); Mme Brigitte Arsenault (Agente à la Direction du développement et de l’innovation du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick); et M. Jean-Benoît Caron (Directeur du Bureau de la formation à distance de l’Université Laval).

À cette même réunion, des élections ont également eu lieu concernant la composition du nouveau conseil d’administration du REFAD.

Les représentant(e)s pour l’année 2012-2013 étaient :

  • Mme Caroll-Ann Keating (Télé-université), Présidente du Réseau;
  • M. Jocelyn Nadeau (Université de Moncton), Vice-président;
  • M. Éric Martel (Université Laval), Secrétaire-trésorier;
  • Mme Paulette Bouffard (La Cité collégiale); Administratrice;
  • Mme Martine Chomienne (Cégep@distance), Administratrice;
  • M. Éric Dion (Conseil des écoles fransaskoises), Administrateur;
  • M. Yvon Laberge (Collège Éducacentre), Administrateur.

L’équipe du REFAD tient donc à remercier très chaleureusement tous ceux et celles qui se sont impliqués de près ou de loin à faire de cet événement un succès.

CONNEXION, LE BULLETIN D’INFORMATION

Le bulletin d’information Connexion existe depuis 1989 et est dorénavant publié uniquement deux fois par année. D’abord conçu comme un outil de promotion du REFAD, il a permis à ses abonnés d’être informés sur les activités qui ont lieu entre chaque Assemblée générale annuelle. Le développement des nouvelles technologies justifie à lui seul la diffusion de ce bulletin. Avec celui-ci, les institutions membres du réseau sont systématiquement mises au courant des dernières nouveautés technologiques reliées à la formation à distance. Le bulletin renseigne aussi sur les derniers développements dans le domaine de la formation à distance en français, les nouveaux cours offerts, l’existence des personnes-ressources, les publications récentes et les événements à venir. Il offre aussi des comptes rendus sur les activités des institutions.

Le bulletin d’information Connexion est également disponible en partie sur le site Web du REFAD (http://www.refad.ca). La diffusion sur Internet de ce bulletin a permis aux intervenants de la formation à distance d’avoir un accès direct sur Internet à de l’information privilégiée. L’informatisation de Connexion est possible grâce au ministère du Patrimoine canadien.

ENRICHISSEMENT DE LA BIBLIOGRAPHIE-WEBOGRAPHIE DE LA FORMATION À DISTANCE FRANCOPHONE PANCANADIENNE

Les mises à jour de la Bibliographie-Webographie de la formation à distance sont disponibles à partir du site du REFAD à l’adresse http://webo.refad.ca. Ce document est toujours mis à jour par l’ajout de références conventionnelles (imprimées et autres) et en contient pour l’instant pas moins de 1 400.

Loin d’être exhaustive, cette Bibliographie-Webographie contient des articles et références provenant de sources francophones du Québec et des communautés francophones et acadienne, et également de sources francophones étrangères pouvant le plus influencer la vision de la formation à distance au pays. Nous vous invitons à contacter le REFAD (refad@sympatico.ca) si votre établissement/organisme possède des références et articles francophones SUR la formation à distance et que vous désirez contribuer à l’enrichissement de cette Bibliographie-Webographie.

Les mises à jour continuelles sont possibles grâce à un appui financier du Ministère du Patrimoine canadien et à l’investissement très apprécié de M. Michel Richer. Les autres collaborateurs du projet depuis ses débuts sont Francine Duval, Alain Langlois, Sylvie Laurain, Frédéric Loisier et Patrick Guillemet.

SITE WEB DU REFAD ET LISTE DE DISTRIBUTION PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE

Le site WEB du REFAD est rattaché à Pensivo. Le site regroupe une quantité importante d’informations concernant le REFAD ou encore produites par lui. Le chercheur a la possibilité de consulter, entre autres, des documents comme le Guide pour formateurs en FAD, les Profils de l’enseignement à distance en français au Canada, la Recherche sur les facteurs qui influencent la persévérance et la réussite scolaire en FAD, la Recherche sur l’enseignement et la vidéo / visioconférence en FAD; les actes des colloques du REFAD, l’Étude sur les droits d’auteur, la Webographie de la formation à distance francophone pancanadienne, la recherche Compétences transversales en formation à distance, le Mémoire sur le partenariat en FAD, et les comptes rendus et recommandations des différentes éditions des Tables d’échanges d’expertises et d’expériences pédagogiques en formation à distance, des Tables nationales francophones de concertation technique et de la Table d’échanges techno-pédagogiques.

Le REFAD possède également une liste de diffusion par courrier électronique. Cette liste est réservée exclusivement aux membres du réseau afin de leur permettre d’échanger, de discuter et de faire circuler de l’information sur la formation à distance en général. Cette liste a été conçue en collaboration avec le département d’informatique de l’Université de Moncton. La liste de diffusion réunit un peu plus de 350 employés des membres institutionnels et individuels du Réseau qui, à leur tour, diffusent l’information reçue au sein de leur organisme.

 

  • L’utilisation de l’outil Adobe Connect dans le cadre des ateliers à distance et des tables d’échanges du REFAD 2012-2013 est une gracieuseté de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton.
  • Encore merci à Alain Erdmer et l’équipe technique du Centre d’enseignement et d’apprentissage médiatisés de l’Université d’Ottawa pour le support apporté dans le cadre de nos très nombreuses audioconférences lors de l’année 2012-2013.