Faits saillants 2010-2011

PRÉPARATION DU COLLOQUE « FAD 2.0 »

colloque.2011

L’organisation de cette activité a débuté en juin 2010 avec la mise en marche du comité de direction de l’événement et les décisions préliminaires concernant les thèmes et les suggestions touchant les invités et intervenants. Dès l’automne 2010, un suivi a été effectué au niveau de la publicité, de l’élaboration d’un site Web (http://www.refad.ca/colloque_2011.html), de la fabrication de feuillets promotionnels et du programme préliminaire. Les activités subséquentes ont touché la gestion des inscriptions, l’élaboration des documents reliés au colloque, la logistique générale, la coordination concernant les intervenants et la gestion des besoins techniques.

Se déroulant grâce à une collaboration du Collège Éducacentre les 5 et 6 mai 2011 à Vancouver (C.-B.), ce projet a été rendu possible grâce à des partenaires du milieu (Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannnique; Direction des politiques et programmes d’éducation de langue française du Ministère de l’Éducation de l’Ontario; la Direction de la formation à distance de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal, le Bureau de la formation à distance de l’Université Laval; la Direction générale de l’Éducation permanente de l’Université de Moncton; la Cité collégiale; la TÉLUQ) et à l’investissement très apprécié de tous les intervenants (membres du conseil d’administration du REFAD, animateurs d’ateliers, conférenciers, maître de cérémonie, participant(e)s aux tables rondes, etc.). Le REFAD tient également à remercier l’équipe du Collège Éducacentre pour tout l’appui essentiel apporté pour la mise en place de l’événement, plus particulièrement Mme France Vachon, Mme Nicole Fong, et M. Julien Capraro.

Cet événement a également été possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

Récipiendaires de certificats d’honneur remis à des intervenant(e)s majeur(e)s en formation à distance par la présidente du REFAD, Mme Caroll-Ann Keating, dans le cadre de l’assemblée générale annuelle qui a eu lieu lors du colloque :

Mme Françoise de Pauw (Collège Éducacentre / C.B.)

Mme Françoise de Pauw (Collège Éducacentre / C.B.)

 

Mme Nicole Cadieux (Consortium d'apprentissagevirtuel de langue française de l'Ontario)

Mme Nicole Cadieux (Consortium d’apprentissage virtuel de langue française de l’Ontario)

Monsieur Dany Benoit (Université de Moncton / N.-B.)

Monsieur Dany Benoit (Université de Moncton / N.-B.)

Mme Lise Bégin-Langlois(Université Laval / Québec)

Mme Lise Bégin-Langlois (Université Laval / Québec)

 

 

PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL

Cette année encore, le REFAD a présenté une série d’ateliers de perfectionnement professionnel en éducation à distance de novembre 2010 à avril 2011. Plusieurs propositions d’atelier ont été présentées et un comité a été mis sur pied afin de procéder à la sélection. Le mode de prestation était l’audioconférence assistée par Internet.

Voici la liste de ces ateliers :

– 24 NOVEMBRE 2010
Quelles pratiques de veille pour la formation tout au long de la vie ?
Par Christine Vaufrey (Thot Cursus)

– 8 DÉCEMBRE 2010
Osmose 2 : environnement de réseautage social éducatif
Par Martine Chomienne, Mourad Chirchi et Denis Béliveau (Cégep@distance)

15 DÉCEMBRE 2010 et en reprise le 19 JANVIER 2011
Le Web 2.0 : une sélection d’outils et d’usages pour former à distance
Par Lucie Audet (Agente de projet / REFAD)

– 9 FÉVRIER 2011
Xpresslab : formation à distance et communication orale
Par Janet Flewelling (Programme Xpresslab)

– 23 FÉVRIER 2011
L’apprentissage en ligne en Ontario français : un modèle en plein essor
Par Nicole Cadieux et Clovis Paquette (Consortium d’apprentissage virtuel de langue française de l’Ontario)

– 9 MARS 2011
Enseigner et apprendre autrement… En face à face et à distance
Par Jean Benoît (Université Bishops)

– 23 MARS 2011
De la classe à la distance : exemples d’adaptation de matériels complexes
Par Nathalie Barrette (Université Laval)

– 6 AVRIL 2011
Médias sociaux du Web 2.0 et FAD : les étudiants sont-ils prêts ?
Par Caroll-Ann Keating (TÉLUQ) et Bruno Poellhuber (Université de Montréal)

Cette série d’ateliers a été rendue possible grâce à un financement du ministère du Patrimoine canadien et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC), et à l’investissement très apprécié des différent(e)s animateur(trice)s.

ATELIER SANS FRAIS DU 20 MAI 2010 – UTILISATION DU LOGICIEL DIM-DIM

Le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF; www.cdeacf.ca) et le REFAD ont invité une vingtaine de participant(e)s à un essai de la plateforme / site d’apprentissage Dim-Dim le 20 mai 2010.

Animée par François Dallaire du CDÉACF, la réunion informelle entièrement à distance avait pour objectif d’explorer les applications de la version sans frais de cette plateforme ainsi que certaines de ses possibilités pédagogiques.

TABLE D’ÉCHANGES TECHNO-PÉDAGOGIQUES EN FORMATION À DISTANCE

Encore cette année, ce projet a été créé par le REFAD afin d’explorer les possibilités de collaboration et d’échanges en pédagogie et en technologie entre les différents organismes et établissements de la francophonie canadienne. Ce projet a permis quatre rencontres (animées par Thérèse Lamy et Michel Richer) qui ont servi de base à l’élaboration d’un compte rendu de ces réunions, et des recommandations s’y rattachant. Ces expertises étaient partagées à distance par audioconférence et Internet, et ont eu lieu à la fin de 2010 et au début de l’an 2011. Des intervenant(e)s et sites observateurs de l’Ontario, du Manitoba, du Québec, de la Saskatchewan, du Nouveau-Brunswick, et de la Colombie-Britannique étaient présent(e)s.

En rapport avec les thèmes suggérés, les participant(e)s étaient invités à venir présenter leurs pratiques exemplaires ou émergentes, ou encore venir partager leurs expériences, leurs points de vue, et leurs visions de la formation à distance.

Les thèmes abordés en 2010-2011 :

  • Les réseaux sociaux ont-ils un réel impact en FAD ?
  • L’encadrement en FAD dans les nouveaux environnements d’apprentissage (cours en ligne, Web 2.0 et apprentissage nomade)
  • L’évaluation des apprentissages en FAD dans les cours en ligne et le Web 2.0
  • Est-ce que les TIC effacent les préjugés et améliorent la crédibilité de la FAD ?

Une version Internet du compte rendu des réunions est disponible à partir du site du REFAD (www.refad.ca) sous la section « En ligne » (Table techno-pédagogique).

Merci également au Réseau Pensivo pour la mise en ligne ainsi qu’au Ministère du Patrimoine canadien et au Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC) pour l’appui financier apporté au projet.

PROJET DE RECHERCHE LES PRATIQUES ET DÉFIS DE L’ÉVALUATION EN LIGNE

Préparé pour le REFAD par Mme Lucie Audet, ce document a pour objectifs de mettre en évidence :

  • les pratiques et les modèles d’évaluation en ligne mis en place en formation à distance ( FAD);
  • les facteurs qui les influencent;
  • les logiciels et outils qui les supportent;
  • le phénomène du plagiat électronique et son impact sur le développement de l’évaluation en ligne.

 

Il comprend :

  • une revue des facteurs économiques, technologiques, sociaux et pédagogiques qui contribuent à son développement;
  • de nombreux exemples de pratiques d’évaluation en ligne soit entièrement automatisées (questionnaires, simulations), soit soutenues ou rendues possibles par les outils du Web sur le plan des activités évaluées (forums, cyberportfolios, blogues, etc.) ou du soutien à la correction et à la rétroaction (analyse de texte, suivi des traces, etc.);
  • un examen des diverses formes de malhonnêteté scolaire liées à l’évaluation en ligne, de la prévalence du phénomène, particulièrement en FAD, de ses causes ainsi que de mesures pour le contrer, incluant l’adaptation des évaluations;
  • un inventaire d’outils utilisables tant pour l’évaluation en ligne que pour la détection du plagiat et de la tricherie;

 

et invite à une réflexion sur l’évolution des pratiques d’évaluation de l’apprentissage favorisée par le développement des outils d’évaluation en ligne.

Il a été élaboré à partir d’une vaste revue de la documentation sur l’évaluation en ligne et sur le plagiat, mais met l’accent sur les pratiques et modèles des membres de la francophonie canadienne. Il repose aussi sur la collaboration d’acteurs de la formation en ligne, qui ont témoigné de leurs expériences.

Ce document est disponible à partir du site du REFAD www.refad.ca sous la section « En ligne » (Recherche sur l’évaluation en ligne).

L’équipe du REFAD tient à remercier Mme Lucie Audet pour la mise en oeuvre du projet et Pensivo pour la mise en ligne.

Ce projet a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

PROJET DE RECHERCHE LES NOUVEAUX OUTILS D’APPRENTISSAGE ENCOURAGENT-ILS RÉELLEMENT LA PERFORMANCE ET LA RÉUSSITE DES ÉTUDIANTS ?

Préparé pour le REFAD par M. Jean Loisier, ce mémoire tente de répondre à cette interrogation importante à l’heure où le monde de l’éducation et de la formation, tant au Canada qu’à l’extérieur, investit de plus en plus de ressources pour l’intégration des technologies d’information et de communication interactive, clefs de l’accès à une société de la connaissance.

Après avoir précisé brièvement ce qu’on inclut dans le paradigme des nouveaux outils d’apprentissage (NOA), on présente une synthèse des quelques récentes recherches scientifiques menées en marge des discours promotionnels et prémonitoires sur les nouvelles technologies. Cette synthèse est complétée par une analyse de l’impact de ces nouveaux dispositifs et processus, tel qu’il est perçu par les enseignants qui y ont recours en formation à distance (FAD), et qui ont répondu, en janvier 2011, à un sondage en ligne.

En raison de l’ambiguîté des résultats de recherches sur l’impact de ces dispositifs ou de ces pratiques pédagogiques, trop récents pour permettre des conclusions scientifiquement déterminantes, on est amené à évaluer certains usages en regard des facteurs classiques de réussite et de performance en éducation, tels que la « motivation ». Enfin, on est amené à recadrer la question initiale dans le contexte des « sociétés du savoir » et à proposer quelques suggestions pour la formation à distance (FAD) au Canada via les technologies de l’heure.

Ce document est disponible à partir du site du REFAD www.refad.ca sous la section « Rapports de recherche » (TIC et réussite des étudiants).

L’équipe du REFAD tient à remercier M. Jean Loisier pour la mise en oeuvre du projet et Pensivo pour la mise en ligne.

Ce projet a été rendu possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

COLLOQUE ENCADREMENT DES ÉTUDIANTS EN FAD : PRATIQUES, RÉFLEXIONS ET PROSPECTIVE ET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DE MAI 2010

C’est le vendredi 7 mai 2010, dans les locaux de la TÉLUQ à Montréal, que le REFAD tenait sa 23e Assemblée générale annuelle. Cet événement avait lieu dans le cadre du Colloque « Encadrement des étudiants en FAD : pratiques, réflexions et prospective ».

Les adresses URL des archives en ligne de la diffusion Internet de l’événement sont disponibles à partir du site du REFAD (www.refad.ca) dans la section « Publications ».

Lors de cet événement des certificats d’honneur ont été remis respectivement à Mme Bettina Brockerhoff-Macdonald (Gestionnaire principale de programmes au sein de l’Université Laurentienne); M. Christian Côté (Directeur de l’École virtuelle du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique); M. Roberto Gauvin (Directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska); et Mme Martine Chomienne (Conseillère pédagogique au Cégep@distance). Un certificat spécial a également été remis à M. Jacques Rodet (Initiateur et animateur de t@d, la communauté de pratiques des tuteurs à distance; France).

À cette même réunion, des élections ont également eu lieu concernant la composition du nouveau conseil d’administration du REFAD.

Les représentant(e)s pour l’année 2010-2011 étaient :

  • Mme Caroll-Ann Keating (Télé-université), Présidente du réseau;
  • Mme France Vachon (Collège éducacentre), Vice-présidente;
  • M. Jocelyn Nadeau (Université de Moncton), Secrétaire-trésorier;
  • Mme Lise Bégin-Langlois (Université Laval), Administratrice;
  • Mme Martine Chomienne (Cégep@distance), Administratrice;
  • M. Éric Dion (Conseil des écoles fransaskoises), Administrateur;
  • Mme Wendy Lowe (La Cité collégiale); Administratrice.

L’équipe du REFAD tient donc à remercier très chaleureusement tous ceux et celles qui se sont impliqués de près ou de loin à faire de cet événement un succès.

DIFFUSION SUR INTERNET DU RÉPERTOIRE DE L’ENSEIGNEMENT À DISTANCE EN FRANÇAIS

Le répertoire électronique est accessible gratuitement (www.refad.ca/repertoire) et la mise à jour s’effectue de façon continue depuis plus d’une dizaine d’années. La réalisation de ce projet est possible grâce à la collaboration de Pensivo (www.pensivo.com) et de Mme Sylvie Laurain, agente de projets. Ce document offre plus de 2 500 cours à distance pancanadiens francophones diffusés par une cinquantaine d’établissements. Ce projet est possible grâce à un financement du Ministère du Patrimoine canadien.

CONNEXION, LE BULLETIN D’INFORMATION

Le bulletin d’information Connexion existe depuis 1989 et est publié quatre fois par année. D’abord conçu comme un outil de promotion du REFAD, il a permis à ses abonnés d’être informés sur les activités qui ont lieu entre chaque Assemblée générale annuelle. Le développement des nouvelles technologies justifie à lui seul la diffusion de ce bulletin. Avec celui-ci, les institutions membres du réseau sont systématiquement mises au courant des dernières nouveautés technologiques reliées à la formation à distance. Le bulletin renseigne aussi sur les derniers développements dans le domaine de la formation à distance en français, les nouveaux cours offerts, l’existence des personnes-ressources, les publications récentes et les événements à venir. Il offre aussi des comptes rendus sur les activités des institutions.

DIFFUSION SUR INTERNET DE CONNEXION, LE BULLETIN D’INFORMATION

Le bulletin d’information Connexion est disponible sur le site Web du REFAD (www.refad.ca). La diffusion sur Internet de ce bulletin a permis aux intervenants de la formation à distance d’avoir un accès direct sur Internet à de l’information privilégiée. L’informatisation de Connexion est possible grâce au ministère du Patrimoine canadien.

ENRICHISSEMENT DE LA BIBLIOGRAPHIE-WEBOGRAPHIE DE LA FORMATION À DISTANCE FRANCOPHONE PANCANADIENNE

Les mises à jour de la Bibliographie-Webographie de la formation à distance sont disponibles à partir du site du REFAD à l’adresse webo.refad.ca. Ce document est toujours mis à jour par l’ajout de références conventionnelles (imprimées et autres) et en contient pour l’instant pas moins de 1 300.

Loin d’être exhaustive, cette Bibliographie-Webographie contient des articles et références provenant de sources francophones du Québec et des communautés francophones et acadienne, et également de sources francophones étrangères pouvant le plus influencer la vision de la formation à distance au pays. Nous vous invitons à contacter le REFAD (refad@sympatico.ca) si votre établissement/organisme possède des références et articles francophones SUR la formation à distance et que vous désirez contribuer à l’enrichissement de cette Bibliographie-Webographie.

Les mises à jour continuelles sont possibles grâce à un appui financier du Ministère du Patrimoine canadien et à l’investissement très apprécié de M. Michel Richer.

Les autres collaborateurs du projet depuis ses débuts sont Francine Duval, Alain Langlois, Sylvie Laurain, Frédéric Loisier et Patrick Guillemet.

SITE WEB DU REFAD ET LISTE DE DISTRIBUTION PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE

Le site WEB du REFAD est rattaché à Pensivo. Le site regroupe une quantité importante d’informations concernant le REFAD ou encore produites par lui. Le chercheur a la possibilité de consulter, entre autres, des documents comme le Répertoire de l’enseignement à distance en français, le bulletin d’information Connexion, les Profils de l’enseignement à distance en français au Canada, la Recherche sur les facteurs qui influencent la persévérance et la réussite scolaire en FAD, la Recherche sur l’enseignement et la vidéo / visioconférence en FAD; le Guide pour formateurs en FAD, les actes des colloques du REFAD, l’Étude sur les droits d’auteur, la Webographie de la formation à distance francophone pancanadienne, la recherche Compétences transversales en formation à distance, le recueil de ressources pédagogiques pour le secondaire Vecteur, le Mémoire sur le partenariat en FAD, et les comptes rendus et recommandations des différentes éditions des Tables d’échanges d’expertises et d’expériences pédagogiques en formation à distance, des Tables nationales francophones de concertation technique et de la Table d’échanges techno-pédagogiques.

Le REFAD possède également une liste de diffusion par courrier électronique. Cette liste est réservée exclusivement aux membres du réseau afin de leur permettre d’échanger, de discuter et de faire circuler de l’information sur la formation à distance en général. Cette liste a été conçue en collaboration avec le département d’informatique de l’Université de Moncton. La liste de diffusion réunit un peu plus de 350 employés des membres institutionnels et individuels du Réseau qui, à leur tour, diffusent l’information reçue au sein de leur organisme.

Encore merci à Alain Erdmer et l’équipe technique du Centre d’enseignement et d’apprentissage médiatisés de l’Université d’Ottawa pour le support apporté dans le cadre de nos très nombreuses audioconférences lors de l’année 2010-2011.