Volume 14, no 1, Hiver 2003

connexion

Le bulletin d’information du REFAD

Grands titres de notre numéro d’hiver 2003

FÉVRIER À AVRIL 2003

Six autres ateliers de perfectionnement professionnel du REFAD à distance

Pour le début de l’année 2003, le REFAD organise six autres ateliers de perfectionnement en éducation à distance. Ces ateliers sont rendus possibles grâce à un financement du ministère du Patrimoine canadien et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC). Un dépliant donnant plus de détails sur ces ateliers est disponible en communiquant au REFAD: (514) 284-9109; refad@sympatico.ca.

Les ateliers seront diffusés les mercredis suivants de 12h00 à 14h00 (heure de l’Est):

– 12 février 2003
Des jeux éducatifs dans mon enseignement: pourquoi pas ?, offert par audioconférence appuyée par Internet par Louise Sauvé et David Samson (SAVIE)

– 26 février 2003
Objets d’apprentissage – de la définition à la pratique, offert par audioconférence appuyée par Internet par Raymond Guy (Collège Boréal)

– 12 mars 2003
Études comparatives de plates-formes d’apprentissage en ligne, offert par audioconférence appuyée par Internet par Pierre-Julien Guay (Vitrine APO)

– 26 mars 2003
Le projet de mentorat Sokrate, offert par audioconférence appuyée par Internet par Nancy Côté et
Sébastien Rock (Groupe de Mentorat des Prairies, Réseau fransaskois d’éducation et de communication à distance et Division scolaire francophone no. 310)

– 9 avril 2003
Utilisation de l’environnement Explora, offert par audioconférence appuyée par Internet par Ileana de la Teja et Karin Lungdren-Cayrol (LICEF)

– 23 avril 2003
Les difficultés de l’enseignant et de l’apprenant en formation à distance (Enseignement par vidéoconférence), offert par vidéoconférence par Marie-France Prayal et Michel Gignac (Collège de l’Acadie).

Guide d’utilisation des médias d’enseignement et d’animation à distance multimodaux

C’est en octobre dernier qu’ont été annoncés les projets retenus dans le cadre du programme Francommunautés virtuelles d’Industrie Canada, dont le Guide d’utilisation des médias d’enseignement et d’animation à distance multimodaux, élaboré par le REFAD et la Division scolaire francophone no. 310 de la Saskatchewan (http://www.dsf.sk.ca). Le guide devrait être disponible sur Internet vers décembre 2003.

Fruit d’un partenariat entre Industrie Canada et Patrimoine canadien, les francophones du pays verront bientôt sur la toile 36 projets encourageant l’utilisation des technologies de pointe d’Internet et la création de contenu en français. Consultez la liste des projets retenus: http://francommunautes.ic.gc.ca/projets2002_f.asp</>.

Pour en connaître davantage sur le programme Francommunautés virtuelles et découvrir l’univers de la francophonie canadienne sur Internet, visitez le site http://francommunautes.ic.gc.ca.


Constructivisme et formation à distance

Pour les aficionados des théories de l’apprentissage/enseignement, vous trouverez un ajout sur le site du REFAD proposé par Mme Angéline Martel: La transition des instructivismes aux constructivismes par les technologies de la communication au service de l’enseignement/apprentissage à distance: http://refad.ca/constructivisme.html.

Mme Martel (amartel@teluq.uquebec.ca) est professeure de sociolinguistique et de didactique des langues à la Télé-université (http://www.teluq.uquebec.ca). Elle est également rédactrice en chef de la revue électronique DiversCité Langues, http://www.uquebec.ca/diverscite. Mme Martel participera également à la Table nationale francophone de concertation technique du REFAD du 21 février 2003 intitulé « Constructivisme et technologies font-ils toujours bon ménage ? »

Bonne lecture et, comme toujours, nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires à refad@sympatico.ca.


Table pédagogique du REFAD 2002-2003

Vous êtes cordialement invités à participer à la 4e Table d’échanges d’expertises et d’expériences pédagogiques en formation à distance, organisée par le Réseau d’enseignement francophone à distance du Canada (REFAD; http://www.refad.ca).
Une série de quatre audioconférences a présentement lieu sous le thème « Quels sont les éléments clés pour un modèle pédagogique efficace en formation à distance ? ».

Ce projet est possible grâce à un financement du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC).

Deux de ces rencontres par audioconférences ont eu lieu les jeudis suivants de 12h00 à 13h30 (heure de l’Est):

  • Le 21 novembre 2002
  • Le 5 décembre 2002

Les deux prochaines auront lieu

  • Le 13 février 2003
  • Le 27 février 2003

Il est à noter que la formule retenue cette année est celle du débat. Un compte-rendu des réunions sera publié par le REFAD et soulignera les solutions possibles en rapport avec la thématique. Cette dernière touche autant les professeurs que les responsables du support à l’apprentissage, tout en gardant un intérêt particulier pour l’apprenant et ses besoins.

Pour informations:
Thérèse Lamy (tlamy@sympatico.ca), Michel Richer (mcmao@sympatico.ca) et l’équipe du REFAD (514) 284-9109 (refad@sympatico.ca).


Table nationale francophone de concertation technique

Le Réseau d’enseignement francophone à distance du Canada (REFAD) présente la 2e édition de sa Table nationale francophone de concertation technique qui laisse spécifiquement la parole aux spécialistes et aux utilisateurs des technologies en éducation à distance, afin d’explorer les possibilités d’échanges et de collaborations entre le Québec, les communautés francophones et acadienne du canada et même l’extérieur du pays. Le tout concernant la mise en commun de
ressources techniques en vue de développement mutuel de support de cours ou autres.

Suite à ces rencontres, le REFAD publiera un compte-rendu des réunions permettant de pousser plus de l’avant de possibles échanges. Le tout sera publicisé auprès des établissements offrant de l’éducation en français au Canada, pour favoriser encore plus les collaborations. Ce projet est possible grâce à un financement du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec (SAIC).

Vous êtes donc cordialement invités à participer à ce projet les vendredis suivants de 12h00 à 13h30 (heure de l’Est).

Deux de ces rencontres par audioconférences ont déjà eu lieu:
– Le 29 novembre 2002 ayant pour thème « Pour travailler ensemble, il faut parler le même langage: réflexions sur la standardisation »
– Le 13 décembre 2002 ayant pour thème « Pédagogie et technologies: mettons-nous trop souvent encore la charrue avant les boeufs ? »

Les deux prochaines auront lieu
– Le 21 février 2003 ayant pour thème « Constructivisme et technologies font-ils toujours bon ménage ? »
– Le 14 mars 2003 ayant pour thème « Gros plan sur les plates-formes et les portails ».

N’hésitez pas à nous rejoindre si vous avez des questions.

Marie-Paule Dessaint (mapirol@mapirol.com) et l’équipe du REFAD (514) 284-9109 (refad@sympatico.ca).


La formation à distance en français se porte bien

Article sur le Profil de l’enseignement à distance du REFAD paru dans le bulletin de l’Infobourg: En 1999, le Réseau d’enseignement francophone à distance du Canada (REFAD) financé par les établissements d’enseignement, les entreprises et les ministères qui s’intéressent à la formation à distance et qui en sont membres (http://www.refad.ca/membres.html), avait réalisé un premier Profil de la formation à distance au Canada. Il s’agissait alors de faire contrepoids à la masse d’informations anglophones et souvent américaines qui existaient sur le sujet. En 2002, il était temps pour le REFAD de mettre son profil à jour, étant donné que la situation de l’enseignement à distance évolue très rapidement et connaît une popularité grandissante.

Pour l’article au complet: http://www.infobourg.qc.ca/AfficheTexte/Actualite.asp?DevID=1472.

L’adresse du nouveau Profil de l’enseignement à distance en français au Canada: http://refad.ca/nouveau/profil_enseignement/toc.html


APPRENTISSAGE EN LIGNE: LES 4 RÔLES D’UN ANIMATEUR-FORMATEUR

Les TIC ont grandement participé à transformer le rôle traditionnel du professeur. Par exemple, dans le cas de l’apprentissage en ligne, le « professeur », en fait l’animateur-
formateur, doit remplir 4 grands rôles: instructeur, animateur d’un environnement collaboratif, gestionnaire de programme et assistant technique. C’est ce qu’indique Ed Hoostein, analyste principal en formation chez Intelligent Decision Systems en Virginie.

INSTRUCTEUR – En tant qu’instructeur, l’animateur-formateur doit aider les apprenants à mettre en lien les connaissances à acquérir avec celles déjà acquises. De plus, il doit suggérer des stratégies d’apprentissage et des chemins pour traverser les différents modules de formation. Enfin, il est appelé à leur fournir de l’information pour les aider dans leurs apprentissages et dans leurs travaux. L’instructeur préconisera des méthodes d’enseignement comme la résolution de problème, l’apprentissage par projet et l’étude de cas. Ces méthodes permettent de travailler collectivement sur la réalisation d’une tâche ou d’un travail. Dans ce type d’enseignement, le rôle de l’instructeur est d’encadrer la démarche, de répondre aux questions et d’offrir une rétroaction constructive à chaque apprenant.

ANIMATEUR D’UN ENVIRONNEMENT COLLABORATIF – Dans son rôle d’animateur d’un environnement collaboratif, il doit amener les apprenants à interagir et à participer. Il les amène également à travailler en collaboration, stimuler leur participation, favoriser leur interaction, leur enseigner à coopérer et les amener à faire consensus. Pour ce faire, il utilisera le courriel, le clavardage et les forums de discussion. En tant qu’animateur des forums de discussion, il devra aider les apprenants à se centrer sur un thème, présenter diverses dimensions et perspectives du sujet abordé et synthétiser les points importants de la discussion.

GESTIONNAIRE DE PROGRAMME – En tant que gestionnaire de programme, il organise le programme de formation, planifie des activités et s’occupe de diverses tâches administratives. Il est appelé, par exemple, à concevoir des guides de formation. Ces guides comprennent la marche à suivre pour réaliser la formation, ses exigences et ses objectifs, le matériel nécessaire, l’information technique et les diverses activités pédagogiques. De plus, il devra amener les apprenants à gérer adéquatement leur temps et les ressources documentaires auxquelles ils ont accès.

ASSISTANT TECHNIQUE – Enfin, l’animateur-formateur doit agir en tant qu’assistant technique. Il guide et assiste les apprenants dans l’utilisation des technologies. Il doit maîtriser plusieurs médias (texte, image, son, et vidéo). Il doit avoir le souci d’en utiliser une variété afin de s’adapter à divers styles d’apprentissage et à différents types d’apprenants.

Bref, l’animateur-formateur se doit d’être polyvalent et expérimenté. En effet, les rôles qu’il assume sont des plus variés et exigent une bonne connaissance des divers domaines auxquels ils se rattachent.

Rédactrice: Isabelle Vachon,
analyste-conseil en veille stratégique, CEFRIO.
Source: Ed Hoostein « Wearing Four Pairs of Shoes: The Roles of E-Learning Facilitators », Learning Circuits, American Society for Training & Development (ASTD), 21 octobre 2002, http://www.learningcircuits.org/2002/oct2002/elearn.html.

(Source: Bulletin SISTech, CEFRIO: http://www.infometre.cefrio.qc.ca).


SAVIE – Informations

La Société pour l’apprentissage à vie (SAVIE) inc. se veut un lieu d’échanges virtuels francophones sur Internet. Sa mission principale: Rassembler dans une communauté d’échanges les intervenants préoccupés par la formation fondée sur les technologies de l’information. Animer la communauté via le réseau dans le but de soutenir la formation, l’innovation, de faciliter le partage des réalisations et ultimement, de contribuer à un environnement propice à l’éclosion d’une culture d’apprentissage à vie.

Voici donc quelques liens en rapport avec différents projets de SAVIE:
http://cerf.savie.ca
http://sami-dps.savie.qc.ca
http://carrefour-jeux.savie.ca
http://troc-virtuel.savie.qc.ca

Il est également possible d’obtenir des dépliants PDF sur chacun des projets, sur demande. De plus, ces sites possèdent différents outils qui pourraient être d’intérêt. En voici une liste: un outil de conférences assistées par ordinateur; un outil de clavardage; un outil de manchettes (webographie) qui permet à l’utilisateur du site Internet de rédiger des nouvelles pour informer la communauté et de les mettre à jour, le tout étant sauvegardé dans une base de données; un calendrier interactif qui permet à tous les utilisateurs d’y inscrire des événements ou des activités; un répertoire de ressources communautaires et éducatives; et des questionnaires en ligne et papier.

Pour toutes questions:
M. David Samson
Auxiliaire de coordination
SAVIE
http://www.savie.qc.ca
dsamson@savie.qc.ca
(418) 657-2747, poste 5336


LE WEB…

  • Ressources gratuites proposées par la Fédération canadienne des enseignant(e)s
  • Le MIT en ligne
  • Les normes et standards de la formation en ligne: États des lieux et enjeux
  • Portail E-Learning de l’UNESCO
  • La science en ligne
  • Suggestions du Carrefour éducation
  • Guide d’encadrement des cours Internet
  • CAPTIC 2003
  • Congrès sur le recrutement et la rétention
  • Les droits d’auteur et les outils pédagogiques pour la e-formation
  • Environnement virtuel de formation
  • Navigation dans les applications multimédias
  • Appel de candidatures : Prix de la recherche scientifique
  • Prix Alain Blizzard 2003 pour les projets visant à améliorer l’apprentissage des étudiants universitaires
  • Typologie de l’usage de l’ordinateur

ABONNEMENT À CONNEXION

Pour les détails de ces grands titres et plus encore, vous pouvez vous abonner à Connexion en communiquant directement à refad@sympatico.ca. Pour 50 $, vous recevrez le document « Guide des pratiques d’apprentissage en ligne », et 4 numéros du bulletin Connexion. L’abonnement annuel ne donne droit à aucun des privilèges associés au statut de membre du REFAD. L’abonnement à Connexion est gratuit pour les membres du REFAD et leurs employés (http://refad.ca/membres.html)